Logo 2
Région Provence
Blason provence

Qui sommes nous ?

Une belle histoire entre amis.

C’est en 1999, à Saint Péray en Ardèche ou il réside que Thierry PEUCH recherche une solution alternative et propre pour traiter le problème du calcaire à son domicile.

Un ami, exploitant une petite entreprise technique dans le sud du département, trouve la solution en rencontrant sur un Salon professionnel le fondateur d’ ECOBULLES, Mr Bernard Gallois.

Ce Champenois d‘origine en avance sur son temps et écologiste dans l’âme propose une solution pour acidifier l’eau naturellement de façon très douce en lui ajoutant du CO2.

C’est à la demande de marques prestigieuses de Champagne qu’il met au point un procédé permettant de lutter contre le calcaire sur les chaînes d’embouteillage. Au regard des excellents résultats obtenus, les techniciens travaillant sur ces chaînes d’embouteillage, lui demandent alors de dimensionner un appareil adapté à leurs propres habitations. L’ ÉCOBULLES® Habitat était né.

Les amis Ardèchois s’équipent alors et dotent également leurs amis, nous sommes en l’an 2000.

En 2011, une rencontre avec l’équipe de Direction d’ ECOBULLES va sceller un avenir prometteur. Il est convenu ensemble de faire connaître le procédé au plus grand nombre pour une lutte efficace contre le calcaire.

Et c’est en 2012, que se créé pour le Sud de la France ECOBULLES Vaucluse ; Thierry PEUCH en est le gérant.

Au travers d’une présence régulière sur les Foires et Salons, il est bien confirmé l’intérêt que portent les consommateurs à la technologie au CO2 pour lutter contre le calcaire ; propre, respectueuse de l’environnement, celle-ci offre une solution efficace et alternative .

En parallèle, les professionnels du secteur de la plomberie ont été formés à la pose du matériel, à sa mise en œuvre ou son suivi. Ils ont adhéré au procédé et peuvent le proposer à leurs clients.

Des architectes se sont également équipés. Ils prévoient et réservent les emplacements pour les constructions en devenir ou dans le cadre de rénovations.

A ce jour, plus de 150 installations sont opérationnelles, celles des amis Ardèchois toujours en fonctionnement. Après quinze ans, le matériel est le même, pas un franc ou un euros de dépensés en entretien. Seulement le renouvellement de la bouteille de CO2.

En plus des installations domestiques, des professionnels et industriels de l’agro alimentaire, de la santé et du monde viticole nous font confiance ; les applications sont très variées en plus du traitement du calcaire, la neutralisation du Ph, le rinçage de bouteille … elles sont toutes environnementales.

2015 et après trois années d’un aboutissement certain, Ecobulles Vaucluse devient Ecobulles Provence étendant ainsi son rayon d’action aux départements limitrophes.

L’avènement de notre gamme de nouveaux produits répond aux attentes identifiées et augure d’une belle histoire entre l’eau et le CO2 en Provence.